Egrappoir Egrenoir V15 - EGRETIER

Egrappoir Egrenoir V15

Egrappoir Egrenoir V15

Egrappoir-Egrenoir-V15 Egretier


L'Egrenoir V15 avec les peigne-trieurs de sa cage et les doigts souples très courts de son hérisson, vient de rattraper les autres fleurons de la gamme, au sommet de la technologie.

5 brevets dont le dernier déposé le 27-10-2015

Il est l'une des douze inventions en matériel viti-vinicole retenues par l\’institut National de la Propriété Industrielle depuis sa création en 1801.

Egrappoir-Egrenoir-V15 Egretier

L\’égrenoir V15 se distingue des autres égrappoirs de vendange par le principe même de son fonctionnement :

La grille cylindrique est pourvue de groupes de dents en forme de peignes, qui remontent les grappes (ou ce qu’il en reste, au fur et à mesure de leur progression) jusqu’au sommet d’un mini hérisson (qui tourne dans le même sens que la grille, mais à une vitesse nettement supérieure).

C’est au moment de leur reprise (individuelle en relais), par les doigts du hérisson, que les grappes en situation d’apesanteur, subissent l’accélération qui provoque le détachement des grains.

La vendange n'est plus cisaillée, ni rebattue dans la masse.

La totalité des grains entiers en sort intacte sous la grille, de même que les verjus, les rafles et les pourris secs à son extrémité.

Egrappoir-Egrenoir-V15 Egretier

Ce dispositif est adaptable à tous les modèles et à toutes les marques d’égrappoirs.  

Transformation d’un égrappoir classique en égrenoir :

1 - Remplacement du hérisson.

2 - Fixation par soudure de petits tasseaux déflecteurs à l’intérieur de la cage.

3 - Ajouter un moteur et son coffret électrique pour l’entrainement à vitesse fixe de la cage (à réguler), celle du hérisson reste réglable en fonction des cépages et de leur maturité.

4 - Mise en conformité des normes de sécurité.

Egrappoir-Egrenoir-V15 Egretier

J.Michel Egretier en même temps viticulteur exploitant d'AOC bio en cave particulière (pendant 35 ans), avait compris dès 1991 (Oscar Vinitech), que pour éviter le cisaillage en partie basse du tambour, il fallait faire arriver la vendange, par la partie haute d'un hérisson à doigts très courts, mais à l'époque en raison de la crise vinicole, il avait dû réorienter l'activité de son entreprise vers le matériel agroalimentaire.

Restant persuadé que ce principe était le bon et ne renonçant jamais à ses idées, il a repris ces dernières années ses recherches, et a fini par trouver ce qu'il recherchait depuis si longtemps.

- Conserver les grains entiers sans brisures de rafles,

- Rejeter les pourris secs et les verjus.

Ce matériel a été réalisé avec la collaboration de l'INRA de Pech Rouge de Gruissan et l'aide du Pôle TRIAL de Montpellier.

« EGRENOIR » est une marque déposée par Egretier.